Le 13 avril a vu l’installation – en visio – de la Commission consultative paritaire énergie du Syaden dans laquelle je siège comme suppléante. Cette commission obligatoire a pour objectif de faciliter le partage des infos entre le département, les agglomérations, la Région, l’Etat et l’Ademe et d’établir des stratégies territoriales coordonnées et donc cohérentes.

Beaucoup de redites donc mais quelques projets qui à mon sens méritent d’être relevés. Parmi eux, le futur réseau de chaleur bois de Limoux qui s’accompagne par le développement d’une filière bois locale, audoise. De quoi relocaliser sur notre territoire les 500 000 euros qui chaque année étaient utilisés pour acheter du gaz. Ce projet en circuit-court serait en outre moins émetteur en gaz à effet de serre et permettrait de baisser les émissions de 3 000 tonnes par an.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.