Jeudi 24 septembre – Cette assemblée fonctionne comme une salle d’enregistrement. Les votes s’y succèdent sans débat saillant. Les quelques prises de parole sont politiques et les questions sur le fond sont rares.

Sur les 79 points à l’ordre du jour, une vingtaine concerne des désignations pour des commissions de tout genre (Yann en a parlé). Il y a aussi des votes pour la construction d’habitats sociaux. On apprend au passage que Sigean paye des amendes depuis plusieurs années (de ce que j’ai saisi 100 000 euros pour la dernière) à cause d‘un manque de logements sociaux. Pour info, Narbonne est à 22% de logements sociaux (la jauge réglementaire étant à 20%).

Sinon, l’eau représente un gros morceau de l’ordre du jour, avec notamment le cas de Pouzols où cet été l’eau potable a manqué aux habitants… à cause de l’irrigation, d’où la restauration d’un forage pour 300 000 euros. Cet investissement (parmi d’autres) explique que nous ayons posé la question d’une régie communautaire. Cette discussion sera à relancer avant 2024, terme des contrats en cours.

Dans les bonnes nouvelles, il y a la mise à la mise à l’étude d’un pôle multimodal à la gare de Narbonne. J’aime bien aussi le renouvellement de ce partenariat qui, depuis 2018, permet à des jeunes handicapés de l’Institut Médico Educatif (IME) Louis Signoles de découvrir la musique au sein du Conservatoire. Cela ne concerne que 5 enfants, certes, mais c’est un pas dans la bonne direction.  

Les petites infos en passant : le Fablab de l’Iness organise des ateliers de fabrication de masques Afnor.  


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.