Les Robin.e.s – donc vous électeurs ! – sont rentrés dans certaines commissions et groupes de travail.

Il faut bien avouer que l’assemblée communautaire a fait preuve d’ouverture envers nous, élus écologistes.

Nous espérons fortement que nous pourrons influer sur des orientations dans ces commissions.

Viviane Thivent entre en tant que titulaire au syaden (syndicat audois d’énergie) au conseil communautaire, au bureau syndical et à la commission paritaire.

Également en suppléante à la Cli (commission locale d’information) de écrin (Entreposage Confiné de Résidus Issus de la conversioN) du site d’Orano. (Non mais quel nom a la c.. c’est vraiment du novlangue.)
Et enfin à l’ATMO (Qualité de l’air) en suppléante.

Moi-même au groupe de travail du pacte de la gouvernance et l’élaboration du règlement intérieur parmi 12 conseillers communautaires de toutes orientations sauf le RN.

Et à l’ATI (Approche Territoriale Intégrée) urbaine Narbonne/Lézignan Corbières : nouvelle donne pour les quartiers solidaires, qui s’occupe des quartiers prioritaires politique de la ville.

Pour des élus de l’opposition (non indemnisés, ni au grand Narbonne, ni au conseil municipal), nous allons avoir un agenda bien rempli.

Nous vous rendrons compte évidemment !

A part cela nous sommes intervenus sur quatre sujets.
1) le plan glisse avec une interrogation sur les accès et l’emplacement du futur beach park.
La réponse : pas de nouveaux aménagements pour les accès et containers d’entreposage uniquement, et démontables (a priori Fleury et la Franqui)

2) sur l’Eurovelo 8 (piste cyclable: la Méditerranée à vélo) où nous nous sommes étonnés que 4/6 du budget soient consacrés à la communication plutôt qu’à la réalisation concrète.
La réponse : la réalisation des aménagements entre dans d’autres financements.

3) Sur la problématique de l’eau, le rappel que l’eau, de consommation, naturelle ou agricole est un bien commun qui deviendra de plus en plus un bien précieux à gérer sur le long terme, d’où la nécessité de réfléchir dès maintenant à sa transition en régie publique à l’issue des dsp (délégation de services publics) de grands groupes comme Veolia ou Brl.

4) Et enfin sur le captage de l’eau à proximité d’Orano ou il nous semble que la mise en place de 3 ruches « connectées » s’apparentent plus à de l’anecdotique face à la problématique de pollution du site de Malvesi.
La réponse nous sera donnée plus tard quand à la surveillance de la qualité de l’eau.
Nous vous informerons.

Voilà, merci d’avoir lu et de vous intéresser ainsi à la vie de notre territoire.


1 commentaire

Quoi retenir du Conseil communautaire ? – Les Robin.e.s · 3 octobre 2020 à 13 h 48 min

[…] à l’ordre du jour, une vingtaine concerne des désignations pour des commissions de tout genre (Yann en a parlé). Il y a aussi des votes pour la construction d’habitats sociaux. On apprend au passage que […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.