Mardi 15 septembre, 18h – Troisième réunion du SMDA. Très peu de monde. Le quorum est tout juste atteint. Cette fois, je note un réel effort de transparence. La liste des membres proposés pour entrer dans la commission d’appel d’offre a été envoyée plusieurs jours avant la réunion. J’y figure comme membre titulaire. La proposition est validée.

Jean Marie Aversenq prend la parole. Il s’agit du directeur du SMMAR (syndicat mixte des milieux aquatiques et des rivières). Cette structure gère le risque inondation à l’échelle du bassin versant et regroupe 7 syndicats de bassins plus petits dont le SMDA. L’homme présente rapidement les relations entre les deux structures et annonce entre autres le financement de mesures concernant la gestion des milieux aquatiques. 60 k euros iront à une étude d’hydromorphologie sur des Rec du Narbonnais. 90 k euros iront à une étude et des travaux sur le marais de la Livière situé entre Malvési et Narbonne. Il s’agirait notamment d’empêcher la fermeture de ce milieu remis en eau il y a une vingtaine d’année.

Il est ensuite question du reclassement d’un bassin de rétention à Vinassan. Ce sujet est assez technique. Beaucoup de jargon, de règlementations et de sigles. Une formation d’une journée est prévue début octobre pour améliorer le niveau de compréhension des nouveaux élus.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.