Faire de la politique autrement, c’est prendre le temps de rencontrer les acteurs locaux, notamment quand ils se sentent dans l’impasse. Pas pour papoter mais pour trouver des solutions concrètes à mettre en oeuvre d’un point de vue politique ou associatif. C’est dans cette optique que nous avons rencontré Alerte Rouge, un collectif de professionnels de l’événementiel et du spectacle qui alerte sur leur situation préoccupante. A cause de l’épidémie de Covid, la plupart n’ont pas travaillé depuis mars dernier.

Nous avons proposé quelques pistes pour le court et moyen terme :

  • Structurer les entreprises locales du secteur pour qu’elle puisse 1/ se faire entendre, 2/ répondre à de plus gros appels d’offres, 3/ proposer un annuaire professionnel aux élus et agents territoriaux pour qu’ils puissent faire appel à eux sur les petites prestations.
  • Proposer une motion au prochain conseil communautaire (27/11) pour obtenir un positionnement de l’agglo.
  • Utiliser les fonds dédiés aux festivités de Noël en soutien
  • Organiser un concert retransmis sur le net
  • Contacter la CCI pour qu’elle fasse son travail d’accompagnement de ces entreprises trop souvent considérées comme des ovnis.
  • Créer un événement bien réel, type happening adapté au Covid, par exemple en permettant à 15 sociétés de mettre en scène 15 lieux du Grand Narbonne.

Ces idées ont été proposées à Guillaume Héras, 1er Vice-Président de l’agglo, qui en retour a proposé de soumettre un projet culture dans le cadre du plan de relance. Il a demandé par mail l’organisation d’une réunion avec le service Culture de l’Agglomération. A suivre donc.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.