Lundi 21 septembre : Suite au dernier conseil municipal, j’ai soumis au Maire une proposition de positionnement pour qu’à l’instar de nombreuses villes françaises, allemandes ou suisses, Narbonne déclare sa volonté de participer à l’accueil des personnes migrantes actuellement bloquées à Lesbos.

Cette demande fait suite à l’incendie qui a récemment ravagé le camp surpeuplé de Moria, où étaient parquées 13 000 personnes dont 4 000 enfants. Ces derniers se retrouvent livrés à eux-mêmes ou enfermés dans des conditions insoutenables. Cette catastrophe humanitaire résulte directement de la politique migratoire européenne qui en cinq ans a transformé les îles grecques en camp de rétention à ciel ouvert.

Comme l’a rappelé M. Mouly, Narbonne est déjà une ville accueillante. Nous avons deux Centres d’accueil de demandeurs d’asile (CADA) et une Cimade très active. Nous pouvons continuer dans cette voie en portant ouvertement des valeurs de solidarité et d’humanité, et/ou en proposant à la Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP) des logements gérés par la ville. A noter que des particuliers et des bailleurs privés peuvent eux aussi proposer des habitations (contre loyer).

Ce positionnement est actuellement visé par la Direction générale administrative. A suivre donc.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.