Nous avons reçu de très nombreux messages d’encouragement et de soutien depuis les résultats du premier tour. Tout d’abord, merci. La période est difficile et met en lumière crûment l’urgence des changements pour lesquels nous militons : la priorité à la santé, les circuits courts, la nécessité d’inventer un nouveau modèle.

Dimanche dernier, nous avons ouvert des discussions avec des forces de gauche pour mettre en œuvre les points saillants de notre vision pour Narbonne. Nous avons parlé de volonté politique, on nous a répondu complexité administrative. Nous avons parlé financement de l’institut sanitaire et du plan transport, on nous a répondu que ce ne seraient pas les priorités budgétaires. Certes, le fait de nous proposer 5 puis 6 sièges de colistiers sur 47 alors que nous devions représenter le tiers des voix de la future coalition était troublant. Mais la réalité, c’est que nous étions déjà sidérés avant. Notre liste est d’abord un regroupement de citoyens experts dans leur domaine et voulant s’investir pour Narbonne, nous ne nous battons pas pour des honneurs mais pour des idées. Et nos idées sont solides.

Lundi, chacun a compris que ces discussions étaient dérisoires face à l’enjeu sanitaire. Nous avons donc fait le choix de nous taire. Notre porte était ouverte. Notre porte est ouverte.

Le monde et les consciences vont changer. A tous ceux qui nous ont accordé leur confiance ou qui nous ont montré de la sympathie nous voulons dire qu’ils peuvent compter sur nous pour faire notre part pour la reconstruction d’un monde plus écologique et plus solidaire. Nous ouvrirons un canal vers l’avenir, car nous sommes les Robin.e.s.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.