Pascal Margant, 33 ans, militant social et climatique.
« On peut faire de Narbonne, une ville agréable à vivre et respectueuse de l’environnement. De toute façon, on n’a pas le choix : il faut marcher dans le sens de l’Histoire ! »


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.